La guerre de Troie

Dans la mythologie, cette guerre a eu lieu car Pâris s’enfuya avec la belle Hélène, femme de Ménélas, à Troie. Cela faisait suite à la discorde entre les déesses:

Lors d’un banquet donné pour les noces de Thétis et de Pélée, Eris (la Discorde) lança au milieu de la table une pomme d’or portant l’inscription: “A la plus belle”. Aphrodite, mais aussi Héra et Athéna revendiquèrent le titre. On choisit donc comme arbitre Pâris, un mortel. Sur le mont Ida de Troade, Héra lui promit l'Asie pour empire; Athéna l’invisibilité pour les combats; Aphrodite, connaissant les hommes, lui promit la plus belle femme du monde, la belle Hélène. C’est elle qui reçut la pomme.

(voir Les dieux grecs, Aphrodite)

Ménélas, roi de Sparte, avait pour frère Agamemnon, roi de Mycènes; ce dernier avait d’ailleurs épousé la sœur d’Hélène, Clytemnestre.

Une expédition fut menée par coalition d’Achéens, mais les vents n’étaient pas favorables, Agamemnon dut sacrifier sa fille Iphigénie pour calmer la colère d’Artémis (cette dernière remplaça Iphigénie par une biche, et elle devint une de ses prêtresses).

Les Achéens avaient rassemblé une armée de 100 000 à 135 000 hommes, ainsi que 1 186 navires.

Le siège de Troie dura dix ans. Achille fut le héros de cette bataille, mais il y laissa la vie (son « talon d’Achille »). Finalement arriva l’idée du cheval de Troie. C’était un gigantesque cheval en bois, dont les flancs étaient creux. Des guerriers s’y cachèrent. Les autres firent mine de capituler, mais il s’arrêtèrent derrière la petite île de Ténédos. Les Troyens, réjouis d’une telle victoire, emmenèrent le cheval à l’intérieur de leurs murailles. Et à la tombée de la nuit commença le massacre.

"Les grecs faisant semblant de se retirer, montèrent sur leurs vaisseaux, après avoir mis le feu à leurs tentes. Déjà, Ulysse et tous les guerriers d'élite, enfermés dans ce cheval, étaient au milieu de la place, car les Troyens eux-mêmes l'avaient traîné dans la citadelle. Ce cheval était là, et les Troyens assemblés tout autour proposaient plusieurs solutions. Les uns voulaient l'éventrer; les autres conseillaient de le traîner et de la précipiter du haut du rocher; et d'autres soutenaient qu'il fallait le laisser comme une offrande agréable aux dieux. Ce dernier avis l'emporta... Les Grecs, sortis du ventre du cheval comme d'une vaste caverne, saccagèrent la ville, se répandirent dans tous les quartiers, portant partout le fer et la flamme."

Odyssée, Homère

Lorsque Agamemnon partit pour la guerre de Troie, il laissa le pouvoir à Égisthe. Ce dernier, avec le temps, fit céder Clytemnestre à ses avances. Or Agamemnon revint glorieux de la guerre. Les deux amants le tuèrent donc. Plus tard, son fils le vengea en tuant ces derniers...

début de page

 

La maison grecque | Alimentation | La médecine grecque | L'éducation | Les vases & leurs fonctions | La femme | Démocratie | Schéma: organisation de la cité | La monnaie | Le commerce & les colonies | Le théâtre | Les Jeux Olympiques | Socrate | Alexandre le Grand | Lysias | Les dieux grecs | Delphes | Les temples | Les troupes | La guerre de Troie | La Crète | Sparte | Mycènes | L'Acropole | Chypre | Art | Hypatia | Alexandrie | Le Christianisme | Glossaire | Chronologie | Liens | Accueil

Vous êtes le visiteur depuis le jeudi 10 février 2005

© 2005 - Tous droits réservés
Si vous souhaitez reproduire partiellement ce site, merci de mentionner ce site en source :)